Comment augmenter l’audience de son blog ?

Quand on décide de publier sur la toile en ouvrant un blog personnel, la question de savoir comment augmenter l’audience de ce foutu blog au-delà du cercle familial, des amis à qui l’on a envoyé le lien pour les prier de « liker », comme ça, pour [genre] avoir leur avis, vient rapidement (très rapidement même). Car il faut tout de même le rappeler avec force et vigueur : le fait que l’on décide de publier sur un espace en ligne pour y raconter sa vie, son oeuvre, confesser ses névroses, éructer ses coups de gueule et savourer ses coups cœur, ne va pas avoir pour conséquence immédiate d’attirer une cohorte de fans comme s’ils étaient dans la salle d’attente de notre adoration.

Une audience, ça se cherche et ça se trouve. Mais comment faire quand on n’est pas le CEO tendance ou le héros d’une télé-réalité dont tout le monde attend fébrilement les saillies ?

Permettez à l’humble blogueur que je suis depuis maintenant 15 ans (eh oui, j’ai ouvert mon premier blog en 2004, ça vous pose le personnage) de vous donner quelques petites clés. Comme ça, c’est cadeau.

Choisissez une plateforme « communautaire »
Le choix de la plateforme sur laquelle vous allez créer votre blog est fondamental car celle-ci va vous permettre de vous connecter immédiatement à une communauté cohérente avec ce que vous comptez exprimer en ligne. C’est même la première fonction d’une plateforme que d’organiser le contenu de ses contributeurs et d’en faire la promotion. Si vous publiez du contenu sur Medium.com pour ne prendre que cet exemple, vos tribunes seront organisées en fonction de leur catégorie thématiques et éventuellement proposées à des gens qui ont affiché leur intérêt pour cette catégorie.

Ayez 5 articles en réserve (au moins) 
Le référencement se nourrit de mises à jour, c’est une règle absolue. Cela signifie que les pages les plus souvent mises à jour ont le plus de chances d’être mises en avant sur les moteurs de recherche. Il vous faut donc publier régulièrement (environ une fois par jour) au début afin d’avoir une chance d’être repéré. Mon conseil est d’avoir déjà écrit ces 5 articles avant d’ouvrir le blog en question et de les avoir en réserve pour alimenter les premiers jours de votre arrivée sur la toile. Ne sous-estimez pas la difficulté de trouver l’inspiration et publier régulièrement. Autant vous lancer quand vous avez déjà produit quelque chose.

Soyez singulier 
A peu près tout ce dont vous pourriez avoir envie de parler existe déjà et a déjà été écrit, et souvent par plus influent et plus érudit que vous (Sans offense !). La principale raison qui attirera de l’audience pour vous lire est la personnalité singulière qui se dégagera de chacune de vos notes. Les gens ne viennent pas lire un contenu, ils viennent lire quelqu’un, gardez toujours ça en tête ! Il ne faut donc jamais hésiter à être vous-même et ne pas surtout pas essayer de singer d’autres auteurs, des journalistes, d’autres blogueurs. Ne publiez pas l’énième commentaire sur un fait d’actualité si vous ne pouvez rien apporter de singulier. Soyez vous-même et n’hésitez pas à forcer le trait dans certains cas. Les gens aimeront ou détesteront mais ceux qui reviendront sauront pourquoi.

Soignez vos titres
Les moteurs de recherche sont votre nouvel ami. Ou Pas. N’oubliez jamais que votre lecteur potentiel arrivera chez vous après avoir fait un petit tour chez Monsieur et Madame Google. Soyez-en parfaitement conscient, il y a une chance proche du zéro absolu qu’il ou elle ait tapé dans sa fenêtre de recherche « Que peut bien penser Gérard Dupont de la situation socio démographique du Timor oriental ? » (à supposer évidemment que vous vous appeliez Gérard Dupont). Un bon titre, c’est une formule que vos lecteurs potentiels pourraient taper à l’identique dans Google, comme par exemple « Comment augmenter l’audience de son blog ? » choisi pour la note que vous êtes en train de lire (héhé !). Si votre note concerne un sujet d’actualité, mettez celui-ci en tête du titre. « Timor oriental : une situation socio-démographique explosive » sera beaucoup plus efficace que « Réflexions sur la situation socio-démographique explosive du Timor oriental ».

Faites du name-dropping (avec modération) 
Le « name-dropping » que l’on pourrait traduire par « balancer des noms » consiste à citer dans vos notes des personnalités, des marques, des noms d’organisations. Partant du principe que tout ce beau monde surveille attentivement ce que l’on dit d’eux via des outils de monitoring des conversations en ligne, le fait de les avoir cités vous permettra d’être repéré. C’est une technique très performante dont il ne faut cependant pas abuser lorsque vous rédigez des coups de gueule. N’oubliez jamais que tout reste sur la toile et que vos colères peuvent toujours se retourner contre vous. Par ailleurs, prenez garde au respect de la vie privée de celles et ceux que vous citez si ces derniers ne sont pas des personnalités publiques.

Choisissez vos heures
Toutes les heures ne se valent pas sur le web. Publier la note la plus importante de votre vie un samedi à 15h00 est un très mauvaise idée. Par contre, choisir les créneaux du matin en semaine (7h00 – 9h00), celui de la pause déjeuner ou encore l’afterwork (18h00 – 20h00), sans oublier 21H30 qui représente un vrai pic d’audience selon Twitter, vous offriront plus de chances d’être lu. Le dimanche soir après 18h00 est aussi une valeur sûre, au moment où nombre d’internautes se reconnectent à la toile pour préparer leur semaine et opérer une transition douce vers la vie active.

Assurez la promo
Partant de ce bon vieil adage que l’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, aidez les gens à vous trouver. Si vous avez en compte Twitter, tweetez à chaque fois que vous publiez une note, et plusieurs fois, avec différents mots, différents visuels. Pareil sur Facebook et Linkedin si c’est approprié. Et ne vous contentez pas de signaler qu’une note existe quelque part, posez des questions aux gens, demandez leur s’ils sont d’accord avec vous, s’ils partagent votre analyse. Interpellez vos followers et amis et créez de l’engagement autour de vos notes.

Soyez assidu 
S’il y a bien une règle d’or parmi toutes celles que je viens d’annoncer, c’est bien celle-ci. Vous devez être capable de publier régulièrement, soit plusieurs fois par semaine si vous voulez être lu. Une audience s’attire et se cultive sur la durée, au fil des notes que vous avez la possibilité de produire. Et encore une fois, ne sous-estimez pas la difficulté. Cela prend du temps, beaucoup de temps même et je ne parle pas simplement de l’inspiration. Si vous n’êtes pas en capacité de le faire, abandonnez tout de suite. Il n’y rien de navrant qu’un blog ouvert avec fanfare et trompettes et qui s’arrête au bout de 3 notes, faute de carburant. Si vous êtes une personnalité publique comme un chef d’entreprise en vue, cela vous sera reproché.

Boostez 
Dernier conseil dans ce monde où l’information, l’expression, la communication sont des données éminemment concurrentielles, faites vous aider par des campagnes Google ad-words qui vous permettront de sortir du lot plus facilement. Je suis conscient que cela casse un peu le mythe du blogueur génial qui, par sa simple plume, va faire se soulever des foules mais nous vivons dans ce monde caractérisé par son « infobésité » et un petit coup de main ne peut pas faire de mal. Ca ne coûte pas cher et ça fait le boulot assez facilement.

Voilà, j’espère que ces quelques conseils vous seront utiles. Maintenant, y’a plus qu’à.

A suivre…

2 réflexions sur “Comment augmenter l’audience de son blog ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s