Covid19 : Pourquoi il faut arrêter de regarder le JT

Bientôt deux mois que nous sommes confinés pour ralentir la propagation du Covid-19, deux mois que nous obéissons aux injonctions de nos gouvernants, eux-mêmes soumis aux recommandations d’un conseil scientifique tout puissant. Deux mois que nous sommes abreuvés d’informations sur ce fichu virus, de désinformations, de rumeurs, de théories du complot en tout genre.

Deux mois aussi que, tous les soirs à 20h précises, les chaînes de télévision nous proposent leur « édition spéciale », 30 à 40 minutes sur la pandémie avec, dans un ordre aléatoire, une mise à jour du nombre de morts, les dernières déclarations du gouvernement (et ses menaces si nous ne sommes pas dociles), ce qui se passe de mieux ou de moins bien chez nos voisins, le point de vue de l’épidémiologiste du jour, le point sur un vaccin dont on ne sait rien, les réponses du toubib de la chaîne, un sujet sur les masques, une immersion chez Monsieur et Madame Michu qui font l’école à leurs enfants turbulents, quelques plaintes sur la difficulté d’appliquer les mesures barrières et puis, pour se mettre à l’abri des accusations de parisianisme, une immersion dans un village de la creuse ou du limousin qui fleure bon la France profonde ou Monsieur le Maire nous raconte comment il s’est inventé livreur de l’épicerie et la boulangerie du coin.

Ce JT, je le regarde tous les soirs et j’en suis arrivé à saturation. Je dis STOP, je n’ai plus envie de regarder ça. Pourtant, je ne suis pas un anti-télévision et encore moins quelqu’un qui dénigre le travail essentiel des journalistes mais deux choses me saoulent.

La première est l’infernale répétition qui fait du déjà-vu le sel de l’information. On n’avance pas, on piétine dans un contexte planétaire d’ignorance généralisée. On ne sait rien mais on le dit. On garde l’antenne. On n’a aucune idée de la suite mais c’est un sujet en soi. Tous les jours les mêmes angles passés en revue, le même cérémonial de l’info, la même absence de réponse et, comme la pandémie est tout de même traumatisante pour le plus grande nombre, que ce soit pour des raisons de santé ou des raisons familiales, professionnelles, économiques, on rajoute à l’angoisse primaire des couches journalières de spectaculaire.

La deuxième est l’absence totale de diversité. Le covid a envahi chaque seconde d’information, plus rien ne semble exister en dehors de ce sujet, comme si le monde s’était arrêté, comme s’il ne se passait rien d’autre d’important. Nous sommes tous en apnée médiatique au fond d’un océan obscur au-delà duquel nous ne distinguons plus rien. Bien sûr, le sujet est majeur et il est normal qu’il reçoive un traitement prédominant mais tout majeur qu’il est, il n’est pas unique. Je pense même qu’il serait salutaire que l’on recommence à nous parler de toutes ces choses qui méritent notre attention et qui n’ont rien à voir avec le virus.

Je sais que vous allez me dire que l’on ne doit pas se contenter du journal de 20h pour être informé et vous aurez raison. Mais il s’agit tout de même là d’un canal que l’on qualifie de « mainstream », dominant, et qui rythme la vie quotidienne de millions de personnes. Et il est aussi vrai, tous les professionnels de la communication vous le diront, que ce programme exerce un pouvoir magnétique dans une période de crise, le téléspectateur lambda attendant ce rendez-vous pour mettre à jour ses informations et pour retrouver peut-être un peu d’espoir. Les audiences récentes font état de plus de 17 millions de téléspectateurs tous les soirs pour les JT de TF1 (7,5 millions), France 2 (5,6 millions) et M6 (4 millions).

Après deux mois de ces injections quotidiennes de cette dose d’information présentée comme essentielle, j’ai décidé de tourner la page. Je ne boycotte pas dans un état d’esprit rageur, je décide simplement d’arrêter de me laisser prendre à ce piège qui rétrécit ma vision du monde.

Je veux pouvoir regarder plus loin.

Une réflexion sur “Covid19 : Pourquoi il faut arrêter de regarder le JT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s